samedi 2 mars 2013

Pour avoir l'espoir de sortir vainqueur, l'européen de souche doit récupérer sa fierté violée et condamnée par les actes de repentance perpétuelle. Malheureusement, les fondements sociaux, culturels et cultuels sur lesquels doit se baser théoriquement toute fierté ont été annihilés. Annihilés par ce même européen de souche.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire